Prévenir et traiter les problèmes d’humidité

Une fois le diagnostic et la cause de l’humidité établis, il faut entreprendre les travaux appropriés. Cette étape doit absolument être confiée à un professionnel certifié, il en va de la santé de votre maison. Ooreka vous livre quelques clés pour bien comprendre les solutions proposées.

Sommaire

Prévenir l’humidité

Ooreka vous donne des conseils pour vous prémunir de l’humidité.

Lors de la construction ou de la rénovation

Pour éviter d’avoir à entreprendre de lourds travaux a posteriori, faites-vous conseiller par des professionnels certifiés sur le choix des matériaux pour rénover ou construire votre maison. En fonction de la région, de la situation du terrain, etc., les décisions les plus judicieuses sur la rénovation ou la construction peuvent être très différentes. Pensez également à installer un aérateur à chaque fenêtre et à procéder au détalonnage des portes.

À l’installation : ventiler

La ventilation apparaît comme le mot clé incontournable pour éviter l’apparition de l’humidité dans votre logement. Sans elle, place à la condensation et à une atmosphère rapidement irrespirable. Ooreka vous aide à faire le point sur les différents types de ventilation à votre disposition.

Les solutions « par soi-même »

Si l’intervention d’un professionnel pour traiter efficacement le problème est indispensable, les délais peuvent être longs. Dès lors, que pouvez-vous faire par vous-même en attendant, pour éviter si possible que le problème ne s’étende ?

Nettoyer les taches d’humidité

Inutile d’attendre que le problème soit définitivement résolu pour s’attaquer à certains symptômes. Les moisissures sont mauvaises à respirer et favorisent l’apparition d’insectes peu sympathiques. Aussi mieux vaut s’en débarrasser dès que possible. Ooreka vous explique comment faire.

Consulter la fiche pratique

Commencer à traiter : le déshumidificateur

Les déshumidificateurs réduisent le taux d’humidité dans une pièce. S’ils ne règlent pas le problème à la source, ils permettent donc d’en limiter les effets. Deux types existent : électrique ou chimique. Il peut être couplé avec un hygrostat, qui permet de déclencher ou non le fonctionnement du déshumidificateur, en fonction du seuil d’humidité atteint. Ooreka vous explique tout dans le détail.

Lire l'article

Consulter la fiche pratique

Vous avez eu un dégât des eaux chez vous ou de fortes pluies ont inondé votre cave ? Vous pouvez avoir recours à une pompe vide-cave. Dans le cadre d’un dégât des eaux, la mise en place d’un déshumidificateur professionnel est nécessaire pour assécher les matériaux.

Lire l'article

Les traitements de surface

Ces traitements permettent de lutter superficiellement contre l’humidité mais ne traitent pas les effets sur les surfaces poreuses ou fragiles. Chacun est adapté à un type de problème particulier. On fait le point.

Lire l'article

Les produits hydrofuges

Les traitements hydrofuges de surface permettent de lutter contre l'humidité due aux infiltrations d'eau. Point important : ils n'empêchent pas les surfaces de respirer. Ooreka récapitule pour vous les avantages et les inconvénients de chacun.

Lire l'article

La peinture anti-humidité

Cette solution est bien adaptée en cas de condensation. La peinture anti-humidité peut être utilisée en intérieur ou en extérieur (certaines laissent le mur respirer). Notez que ce type de peinture s’applique sur tout type de support et peut être recouvrable. Mais attention, souvent la peinture ne traite pas la cause des problèmes, une bonne ventilation sera nécessaire.

Lire l'article

L'enduit anti-humidité

Ces enduits ont un effet « bouche-pores ». Ils arrêtent net la respiration des murs en les imperméabilisant. Ils sont donc à réserver aux murs intérieurs. Mais attention, plus on voudra isoler un mur, plus les problèmes d’humidité seront présents.

Lire l'article

Les traitements en profondeur

L’assèchement des murs par électro-magnétique ou géomagnétique

Il existe différentes méthodes pour l’assèchement des murs. Découvrez les méthodes de l'assèchement géo-magnétique et de l'assèchement par électro-osmose, qui sont utilisées pour traiter et stopper les remontées capillaires.

Lire l'article

L'assèchement par électro-osmose

Les injections de résine

Cette technique peut être très efficace en cas de remontées capillaires. Dans quels cas exacts peut-on dès lors recourir à cette solution ?

Lire l'article

Le drainage

Le drainage est un traitement complémentaire dans des cas très divers : remontées capillaires, infiltrations, pression hydrostatique. Mais il s’agit d’une opération très technique et coûteuse. Mieux vaut donc l’utiliser à bon escient. Dans certains cas un puisard peut être installé en complément.

Drainage

Article

Lire l'article

La membrane étanche

La pose d’une membrane étanche est employée en cas d’infiltrations d’eau et de remontées capillaires. Sa mise en œuvre est complexe et demande l’intervention d’un professionnel.

Lire l'article

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Prévention et traitement

Sommaire