Sommaire

Pour assécher une cave, épuiser les eaux de ruissellement et d’infiltrations, vider une piscine et partout où il faut effectuer un relevage d'eau claire ou d'eau chargée, le vide-cave est la pompe motorisée mobile ou fixe la mieux adaptée. Facile à poser y compris dans un récupérateur d'eau de pluie, la pompe vide-cave démarre et s'arrête seule automatiquement à chaque fois que nécessaire et ne réclame quasiment pas d'entretien.

Comment fonctionnent les pompes vide-cave ? À quel prix en acheter une et comment la choisir ? Voici ce qu'il faut savoir avant d'envisager l'achat ou la location d'une pompe d'assèchement.

Pompe vide cave : qu'est-ce que c'est ?

Un vide-cave est une pompe compacte destinée à être immergée dans le liquide à épuiser ou à transvaser. Tout étant intégré dans la pompe, il n'y a pas besoin de lui adjoindre un tuyau de pompage et une crépine de filtration. La compacité de la pompe vide-cave permet de la glisser au fond d'un réservoir ou d'un puisard afin d'y pomper l'eau, que ce soit en arrosage ou en assèchement.

La crépine de la pompe étant intégrée en bas du boîtier, le puisage se fait depuis le point le plus bas. Un flotteur ou un capteur spécifique qui détecte le niveau d'eau autour de la pompe est chargé de déclencher le moteur électrique en cas de submersion et de l'arrêter en fin d'assèchement. Au final, la pompe vide-cave est une pompe immergée qui peut être branchée en permanence sur le courant électrique, qui démarrera seule dès que nécessaire et s'arrêtera d'elle-même en fin de travail ou en cas de manque d'eau afin de ne pas tourner à sec, ce qui est redoutable pour la plupart des autres pompes.

Fonctionnement des pompes vide-caves

Une pompe vide cave se compose de divers éléments, qui assurent son bon fonctionnement.

Corps de pompe

C'est le système de pompage intégré dans le boîtier. Le corps de pompe est constitué d'une conduite (vortex) dans laquelle tourne une turbine entraînée en rotation par le moteur. La rotation de la turbine crée un puissant courant dans le liquide, ce qui l'élève depuis le point bas (pompage) jusqu'au point haut (refoulement). On distingue deux types de corps de pompe :

  • le corps de pompe cellulaire ou monocellulaire dans lequel une turbine tourne dans une seule conduite à vortex ;
  • le corps de pompe multicellulaire où plusieurs turbines tournent dans une conduite plus importante (débit plus important) ou dans des conduites multiples (pression et débit plus élevés).

Moteur électrique

Il s'agit d'un moteur électrique classique fonctionnant sur courant secteur (alternatif, monophasé 230 V) encapsulé dans un boîtier totalement étanche afin d'être protégé de l'humidité.

Le moteur est raccordé au courant secteur par un cordon (généralement assez long) qui traverse le boîtier par un orifice parfaitement étanchéifié, le cordon étant lui-même totalement isolé afin de pouvoir traverser le liquide à pomper. La puissance de la pompe vide-cave (débit) est liée à la puissance du moteur mesurée en Watts (W), de 300 à 1 300 W pour un vide cave.

Crépine

La crépine est ce filtre qui empêche aux grosses particules présentes dans l'eau de pompage d'être aspirées dans le corps de pompe, ce qui pourrait l'endommager. La finesse de filtration de la crépine définit les capacités du vide-cave en termes de granulométrie depuis les eaux claires, les eaux sales et jusqu'aux eaux chargées.

Sur une pompe vide-cave, la crépine est intégrée à l'embase qui sert de support lorsque le vide-cave repose au fond du réservoir ou sur le sol.

Flotteur

C'est le flotteur qui sert de déclencheur automatique de la pompe. On distingue plusieurs types de flotteurs :

  • Le flotteur filaire : c'est un petit boîtier relié au moteur de la pompe par un petit câble électrique étanche. Dans le flotteur est installé un petit interrupteur à gravité : lorsque l'eau est haute, il flotte en position verticale, ce qui ferme le circuit électrique et met en marche le moteur donc la pompe. Quand il n'y a plus assez d'eau le flotteur repose sur le fond en position horizontale (de par sa forme), ce qui ouvre le circuit électrique et arrête le moteur donc la pompe.
  • Le flotteur à bras : le flotteur est vide et fonctionne comme un interrupteur de chasse d'eau. Lorsque le niveau d'eau varie, le flotteur descend ou monte, ce qui actionne le bras qui ouvre ou ferme un interrupteur interne.

Boîtier

Corps de pompe, moteur et crépine sont intégrés dans le boîtier compact sur lequel est disposé un raccord destiné à recevoir le tuyau d'évacuation. Il existe des boîtiers en plastique et en acier inoxydable.

Pompe vide-cave : critères de choix

Le choix de la pompe vide-cave se fait d'abord selon la destination de la pompe, ce qui fixe certaines contraintes en matière de conception, de capacité et de puissance.

Emplacement de la pompe

Deux utilisations sont possibles pour une pompe vide-cave :

  • Placée dans un réservoir comme un récupérateur d'eau de pluie, la pompe doit être d'un diamètre adapté à celui de la trappe de visite par laquelle elle sera immergée.
  • Posée au sol, si les dimensions de la pompe ne sont pas primordiales, sa forme doit permettre d'assécher au maximum, ce qui implique une embase basse voire rasante.

Nature des eaux

La pompe doit être choisie en fonction de la granulométrie des impuretés présentes dans l'eau :

  • Eaux claires : ce sont les eaux qui peuvent contenir du sable ou des particules dont le diamètre n'excède pas 4 millimètres (mm). C'est le cas de l'eau de pluie qui est stockée dans un réservoir récupérateur.
  • Eaux sales : les pompes pour eaux sales acceptent le passage de particules jusqu'à 10 mm de diamètre. On les utilise en général pour un vide-cave destiné au vidage d'une piscine ou à l'assèchement d'une cave. .
  • Eaux chargées : après une inondation, lorsque des graviers et des impuretés dont le diamètre peut atteindre 35 mm, on utilisera plutôt un vide-cave pour eaux chargées.
  • Eaux vannes : les eaux vannes sont les eaux contenant des matières en suspension jusqu'à 45 mm de diamètre, ce qui est rarement le cas pour les vide-caves.

Débit et capacité de relevage

Ils sont liés à la puissance du moteur et au diamètre de sortie du tuyau de refoulement :

  • Un vide-cave pour eaux claires de 300 W de puissance moteur autorise un débit autour de 7 000 à 9 000 litres par heure (L/h) et une hauteur de refoulement depuis 5 mètres et à moins de 10 mètres.
  • Un vide-cave pour eaux sales de 600 W de puissance permet un débit moyen de 15 000 L/h à une hauteur de refoulement généralement à plus de 10 mètres.
  • Au-delà de 1 000 W de puissance, un vide-cave pour eaux sales ou chargées autorise un débit autour de 20 m³/h (20 000 litres) pour une hauteur de refoulement supérieure à 10 m.

Prix d'une pompe vide-cave

À partir de 30 € environ, on peut déjà acheter des pompes vide-caves pour eaux claires autour de 300 W de puissance, suffisante pour vider un récupérateur d'eau de pluie.

Pour un vide-cave à eaux sales et chargées, c'est à partir de 40 € qu'on trouve le plus de choix mais avec flotteur externe et boîtier en plastique alors qu'à partir de 60 €, on trouve des vide-caves à boîtier inox et éventuellement à flotteur intégré. Il faudra compter environ le double (80 à 130 €) pour un vide cave de plus de 1 000 W de puissance.

Pour aller plus loin :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Prévention et traitement

Sommaire