Sommaire

Le béton hydrofuge a la capacité de rendre un mortier résistant à l'eau et il est même possible de le rendre totalement étanche grâce à des résines incorporées au béton. Que ce soit pour assainir un bâtiment, une cave ou un sous-sol, ou pour rénover une piscine, le béton hydrofuge est un incontournable de la construction et de la rénovation qu'il ne faut pas négliger. Comment est réalisé un béton hydrofuge ? Comment le choisir, comment l'acheter et à quel prix ?

Caractéristiques et performances du béton hydrofuge

Pour mémoire, le béton est constitué de granulats d'origine naturelle, comme le gravier, et dont le mélange forme un liant par hydratation.

Alors qu'un béton classique reste poreux même après séchage, ce qui laisse pénétrer les eaux d'infiltration au travers du support, un béton hydrofuge a la capacité de demeurer que très peu perméable à l'eau (0,5 litre d'eau par m³) voire totalement étanche tout en interdisant la formation du sulfate de calcium (salpêtre) se développant en présence d'humidité.

La caractéristique hydrofuge d'un béton réside dans certaines particularités liées aux liants et adjuvants :

  • Mortier : Obligatoirement un ciment et non un mortier de chaux ou un mortier bâtard utilisant de la chaux. Il est surtout privilégié un ciment ne durcissant pas trop vite afin de limiter les retraits et l'apparition de fissures au durcissement. En règle générale, le ciment utilisé doit répondre à la norme NF EN 206-1.
  • Agrégats : Là encore, le choix des agrégats est important dans les capacités hydrofuges du béton. Afin d'éviter les imprégnations d'eau dans la structure du béton, causant gonflements et délitements, on choisit des agrégats propres (lavés) et d'une granulométrie assez constante et relativement réduite : sable < 8 mm, graviers < 16 mm ; ainsi le béton restera bien plus homogène tout au long du séchage et du durcissement. Pour les mêmes raisons, il faut bannir les agrégats d'argile, de calcaire et de mica lors de la fabrication d'un béton hydrofuge.
  • Eau : L'apport en eau pour la confection d'un béton hydrofuge doit être limité afin d'éviter un temps de séchage trop important et une dilution partielle pouvant causer des retraits. Le rapport eau/ciment doit si possible être maintenu en-dessous de 0,5 (moitié/moitié).
  • Adjuvants : Afin de garantir l'étanchéité du béton hydrofuge, on y incorpore des adjuvants de résines et polymères insérés généralement sous forme liquide ou de poudre à diluer dans l'eau de gâchage. Dosé à environ 0,5 % jusqu'à 2 % de la masse de béton, l'adjuvant chimique réduit la perméabilité du béton en le plastifiant plus ou moins selon le dosage préconisé jusqu'à le rendre totalement étanche.

Choisir un béton hydrofuge

Le béton hydrofuge peut s'acheter prêt à l'emploi auprès d'un distributeur le fabriquant à façon et le livrant en toupie ou en le confectionnant soi-même.

Béton hydrofuge prêt à l'emploi

C'est le fabricant qui incorpore dans le béton désiré l'adjuvant rendant le béton hydrofuge ou totalement étanche. Une partie du gâchage et le transport se font dans le camion toupie alors que la délivrance doit se faire au sol (cul du camion) par la toupie ou en hauteur et/ou à distance grâce à un camion porte pompe à béton. L'avantage est d'obtenir un béton hydrofuge tout prêt, livré et conforme à la norme nationale et européenne.

Adjuvant pour béton à réaliser soi-même

Les classes d'hydrofugation, les présentations et les conditionnements des produits dépendent des marques. Certains adjuvants sont disponibles sous forme de poudre en sachet qu'il faudra diluer alors que d'autres sont directement livrés sous forme liquide en bidons de 2 litres, 5 litres, 20 litres et même en fûts de 200 L. Avant l'achat, il est important de s'assurer du dosage recommandé (volume d'adjuvant par rapport au volume de béton, qui peut varier du simple au double selon les produits) et du pourcentage éventuel de chlore (irritant et environnementalement incorrect) dans la composition du produit. Les performances d'un adjuvant pour béton hydrofuge se mesurent surtout en pourcentage d'absorption capillaire (imperméabilité) de 60 % à plus de 85 %, en croissance selon la qualité du produit.

Pour aller plus loin :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Prévention et traitement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider