Appareil de mesure de l'humidité

Sommaire

Qu'on l'appelle humidimètre ou hygromètre, l'appareil de mesure de l'humidité est un atout dans l'étude de toute rénovation ou amélioration du confort de l'habitat. Un air trop humide ou trop sec est source de désagréments voire de risques sanitaires alors qu'un mur, un bois ou une paroi humide est un signe de dégradation d'un bâtiment. Indispensable au confort des occupants et à la pérennisation d'un logement, la mesure de l'humidité permet de contrôler la qualité de l'air intérieur et d'assurer la bonne conservation d'une construction. Evoquons ensemble les caractéristiques et critères de choix des différents appareils de mesure du taux d'humidité ; à quel prix et où acheter un contrôleur d'humidité ?

L'appareil de mesure d'humidité : que mesure-t-il ?

L'humidité se calcule toujours en pourcentage d'eau contenue dans la matière sèche de l'air ou d'un matériau. On distingue deux grandes catégories de mesure de l'humidité :

L'humidité de l'air

Apparue d'abord dans l'observation météorologique, l'hygrométrie est le pourcentage d'eau en suspension dans l'air. En fonction de l'hygrométrie (pourcentage d'eau dans l'air), on peut définir les caractéristiques de la masse d'air et en déduire son comportement. Un air est considéré sec lorsque son taux d'humidité est inférieur à 45 % environ alors qu'au-dessus de 70 % d'hygrométrie, on considère l'air extérieur comme humide ; à 100 % d'humidité dans l'air, l'eau en suspension est visible sous forme de brouillard (condensation). A l'intérieur de nos bâtiments, il est conseillé de maintenir l'hygrométrie entre 45 % et 65 %.

L'humidité d'un matériau

Dans un bilan de santé d'une construction, il est toujours nécessaire de s'assurer de l'état de conservation des principaux matériaux notamment les bois, bétons, tuiles et plâtres qui sont de véritables capteurs d'humidité en raison de leur porosité. Les matériaux humides se délitent et favorisent l'apparition de la mérule, un champignon « tueur de maison », alors que des bois humides peuvent être un signe de la présence de parasites (champignons, termites, capricornes, vrillettes…) et favorisent leur prolifération.

Quelles sont les caractéristiques de l'appareil de mesure d'humidité ?

Il existe deux grandes catégories d'appareils de mesure de l'humidité selon le milieu ou le support que l'on souhaite tester.

L'hygromètre

C'est l'appareil qui sert à mesurer le pourcentage d'humidité dans l'air. Jadis mécanique (mesure de l'extension d'un crin de cheval en fonction de l'humidité), l'hygromètre est dorénavant bien plus souvent électronique. Il existe des hygromètres extérieurs et intérieurs, à poser ou à sonde déportée, voire communicants. Le plus souvent, ils sont associés à un thermomètre pour la mesure en permanence dans le jardin ou dans une cave à vins, ou la mesure ponctuelle dans une pièce à vivre.

L'humidimètre (ou testeur d'humidité)

C'est l'appareil qui permet de mesurer l'humidité d'un matériau. Il se décline sous deux formes :

  • Le testeur d'humidité classique : Muni de deux pointes métalliques que l'on applique dans le support, l'humidimètre fait passer un faible courant électrique et mesure la résistivité du matériau dpnt le pourcentage d'humidité oscille généralement de 1 à 35 % pour les plâtres, tuiles, enduits, plâtres… et de 5 à 50 % environ pour le bois.
  • Le testeur d'humidité thermique : Utilise les micro-ondes pour agiter les molécules d'eau dans un support y compris en profondeur (jusqu'à 30 cm). Bien plus précis et insensible aux moisissures et salpêtres qui peuvent troubler une mesure, il est utilisé par des professionnels.

Où acheter un appareil de mesure d'humidité ?

Tout le monde peut acquérir un appareil de mesure de l'humidité que ce soit sur une boutique en ligne ou dans un magasin de bricolage ou d'outillage.

Le type d'appareil de mesure de l'humidité est rarement un combiné hygromètre/humidimètre et il faut choisir entre l'un et l'autre selon le type de mesure à effectuer.

Un hygromètre le plus souvent couplé à un thermomètre se vend à partir de moins de 10 € pour un appareil domestique classique à écran digital et jusqu'à plus de 50 € selon le design et les performances de la centrale météo qu'il peut aussi constituer.

Pour un testeur d'humidité (ou humidimètre), les prix varient autour de 20 € à 30 € environ mais peuvent atteindre plus de 50 € selon les performances d'un appareil classique à pointes métalliques et mesure par passage de courant (induction). Pour un testeur d'humidité professionnel à micro-ondes (thermique), il faut compter plus de 500 €.

Pour aller plus loin :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h