Détalonnage des portes

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

L’opération de détalonnage des portes consiste à recouper la partie inférieure de l’ouvrant sur toute sa largeur. Le jeu ainsi obtenu entre le sol et le bas de la porte ménage en permanence le libre passage de l’air. Cette technique remplace efficacement, à moindre coût, sans crainte d’obturation et de façon esthétique, les grilles ou autres orifices de ventilation entre les pièces.

Le détalonnage des portes pour la salubrité des logements modernes

Dans l’habitat ancien, les échanges gazeux entre atmosphère intérieure et extérieure s’effectuaient en permanence par de multiples interstices provoqués par le jointoiement approximatif des ouvertures et la porosité des matériaux de construction.

La vapeur d’eau inhérente à toute source de vie pouvait ainsi s’évacuer naturellement de l’espace à vivre. Malheureusement, les calories s’échappaient aussi, de façon anarchique !

Depuis les crises pétrolières et une certaine prise de conscience écologique par les appareils d’État, le législateur cherche à économiser les ressources de la planète, tout en limitant les dérives climatiques. L’un des moyens déployés en ce sens, issu des tables rondes de Grenelle sur l’environnement (automne 2007), est le durcissement de la réglementation thermique.

Pour atteindre ses objectifs, la dernière réglementation (RT 2012), entre autres mesures, limite la consommation moyenne d’énergie primaire par les bâtiments neufs à 50 kW hep/m².an. Cela passe par l’utilisation de matériaux d’isolation plus performants et par un renforcement de l’étanchéité à l’air.

Ce mode de construction rend les habitations insalubres en l’état (saturation en vapeur d’eau, concentration de polluants de toutes sortes, formation de moisissure, etc.). Pour pallier à ces inconvénients, la loi impose un dispositif de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC).

Le but consiste à laisser entrer par dépression l’air frais, en quantité contrôlé dans les pièces à vivre. L’air vicié est aspiré par des extracteurs d’air mécaniques situés dans les pièces de service ou humides (cuisines, salle d’eau, buanderies, etc.).

Lire l'article Ooreka

Détalonnage des portes : destination du local ?

Si une grille de ventilation ou une ventilation séparée permanente (admission + extraction d’air) est prévue pour chaque pièce du logement, le détalonnage des portes de distribution est superflu. Dans tous les autres cas, quel que soit le système de ventilation, il est indispensable pour assurer la libre circulation horizontale de l’air entre les pièces.

La surface de détalonnage peut varier en fonction du volume des échanges d’air prévus et du type de ventilation concerné. Cette technique est utilisable pour les ventilations naturelles des immeubles construits avant le 1er janvier 2013 (date d’entrée en vigueur de la RT 2012).

Valeur du détalonnage des portes en cas de ventilation mécanique

En présence de VMC (ou autre ventilation mécanique), la hauteur conventionnelle du jeu entre le battant et le sol est de 1 cm pour les portes de salles de bain, de WC ou de chambres, et de 2 cm pour les cuisines, les portes de salles de séjour ou de dégagements.

Valeur du détalonnage des portes par ventilation naturelle

En cas de ventilation naturelle, elle est de 2 cm pour les salles de bain, les WC ou les chambres, et de 3 cm pour les portes des cuisines, des séjours ou des dégagements.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Prévention et traitement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider