L'assèchement géomagnétique des murs

Sommaire

Il existe différentes méthodes pour traiter l'humidité des mursL'assèchement géomagnétique est une technique d'assèchement par électro-osmose des murs ou des sols qui présentent des remontées d’humidité tellurique. Ooreka vous explique son principe de fonctionnement.

Le principe de l'assèchement géomagnétique

Procédé

L’assèchement géomagnétique utilise le champ électromagnétique produit par les mouvements d'eau en sous-sol pour créer un contre-champ. Ce dernier s'oppose à l'effet du champ électrique et neutralise son action. L'ascension de l'eau dans les murs est arrêtée et la construction s’assèche naturellement par évaporation.

Le dispositif se présente sous la forme d’un boîtier compact et autonome ne possédant ni pile ni batterie.

L'appareil est doté de composants électroniques qui jouent le rôle de récepteurs/émetteurs. Il est installé à 0,80 m du sol, en un point central du bâtiment afin d’atteindre sa périphérie. Les fabricants proposent différentes versions de boîtiers dont le rayon d’action varie de 10 à 50 m en fonction de la surface à traiter.

Pour quel type de maçonnerie ?

Ce procédé fonctionne quelle que soit l'épaisseur des maçonneries ou leur constitution (blocs de béton, pierre, brique...). Il convient à tout type de bâtiments : maisons, églises ou châteaux, et permet de traiter les murs périphériques, les murs de refend ainsi que les sols. La mise en place du dispositif ne nécessite aucune intervention directe sur le mur, aucun perçage ou forage n'est nécessaire. Le bâtiment ne subit donc aucune dégradation.

L’avantage de cette solution réside dans sa mise en œuvre non destructive et dans le peu d’entretien du système.

Assèchement géomagnétique : durée et validation de l’assèchement

Durée

Une fois les remontées d’humidité tellurique stoppées, les murs, sols et cloisons vont s'assécher naturellement par évaporation naturelle. 

La durée d’assèchement sera fonction de l’épaisseur des murs, du niveau d’humidité contenue dans les matériaux, de l’importance des surfaces d'évaporation, de la température ambiante et de l'aération/ventilation des locaux. Elle peut durer entre 6 et 24 mois.

Les revêtements ou enduits affectés par l’humidité devront être enlevés afin de favoriser l’évaporation et le séchage optimal des murs. 

Validation

L’assèchement des murs ne pourra être validé que par une mesure au cœur de la paroi. Cette dernière s’effectue à l’aide d’une bombe à carbure et est comparée à une mesure de référence réalisée dans une zone sèche du mur.

Lire l'article Ooreka

Assèchement géomagnétique : points de vigilance

Mesurer l'intensité du champ électromagnétique

L’installation d’un boîtier géomagnétique doit être réalisée avec l'aide d'un géomagnétomètre, qui permettra de vérifier la présence des champs de stimulation électromagnétique du sous-sol à l'origine des remontées d’humidité tellurique. Si les champs électromagnétiques ne sont pas suffisamment importants, ce procédé ne pourra pas fonctionner.

Les mesures réalisées avec cet appareil définissent l'intensité, les variations et la localisation des champs de stimulation électromagnétique qui deviendront la source d'énergie nécessaire au bon fonctionnement du procédé.

Neutraliser les sels minéraux

Quand on rencontre un problème de remontées capillaires, il se forme au cours des années une concentration importante de sels sur les zones d'évaporation, en grande partie responsable des dégradations des enduits, de la présence de salpêtre et de traces sombres permanentes ou évolutives.

Pendant la période d'assèchement, ce phénomène va s'intensifier. Les sels minéraux contenus en quantité importante dans la maçonnerie seront privés d'humidité. Ils vont, de ce fait, migrer en surface. Cette augmentation des efflorescences de sels minéraux en surface (cristallisation du sel) est le signe du bon déroulement de l'assèchement.  

Il est conseillé d'utiliser des produits de neutralisation et stabilisation des sels (anti-nitrates et anti-sulfates) avant la remise en état de vos murs.

Coût d'un assèchement géomagnétique

Comptez entre 2 500 € et 15 000 € en fonction de la surface des habitations à traiter et du rayon d'action souhaité

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Prévention et traitement

Sommaire