Sommaire

Une maison saine ne doit être ni trop humide ni trop sèche pour assurer confort et santé à ses habitants.

Maison saine : le bon taux d'hygrométrie

Le taux d'humidité d'une maison saine doit se situer entre 45 et 55 %. Trop sèche ou trop humide, votre maison serait inconfortable mais surtout pourrait avoir des effets néfastes sur votre santé : toux, asthme, allergie, etc.

Pour vérifier le taux d'humidité de votre maison, il est possible de vous procurer un testeur d'humidité hydrométrique dans le commerce. Si votre air est légèrement trop sec ou trop humide, des solutions simples sont à votre disposition :

  • Pour une maison légèrement trop sèche : installer par exemple des saturateurs d'air qui humidifieront l'air.
  • Pour une maison trop humide : installer un système de ventilation adaptée.

Cependant, si le taux d'humidité est largement trop élevé (plus de 55 %), il est essentiel de faire appel à un spécialiste. En effet, ce taux est probablement le signe d'un problème d'humidité qui, s'il ne s'est pas déjà manifesté par des moisissures ou du salpêtre par exemple, n'en est peut-être pas moins présent quelque part dans votre logement.

Il est primordial de réaliser un diagnostic afin de trouver la ou les causes de l'humidité et de pouvoir la traiter.

Pour une maison saine, un impératif : ventiler !

Une bonne ventilation est primordiale pour avoir une maison saine et peut être suffisante pour lutter contre certains problèmes d'humidité comme :

Elle permet également de lutter contre les acariens et renouvelle l'air vicié par les produits ménagers divers.

Une bonne ventilation naturelle est donc le gage d'une maison saine avec une bonne qualité de l'air, à condition de respecter ces quelques règles :

  • Aérez votre maison tous les jours, même l'hiver où il est conseillé d'ouvrir ses fenêtres 5 min par pièces mais plusieurs fois dans la journée.
  • Vérifiez qu'aucun obstacle n'obstrue les grilles de ventilation.

Le puits provençal est également un bon moyen d'assurer une ventilation naturelle de votre logement et donc une maison saine.

Une maison saine ne doit être ni trop humide ni trop sèche pour assurer confort et santé à ses habitants.

Cependant, sachez qu'une ventilation mécanique sera également efficace. On distingue :

  • la VMC, ventilation mécanique contrôlée, simple flux ou double flux ;
  • la VMR, ventilation mécanique répartie ;
  • la ventilation positive par surpression.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h