Protéger les fondations de l'humidité avec un enduit bitumeux

Sommaire

Les fondations enterrées sont sujettes aux agressions provenant du sol et du climat, en particulier à l’humidité. Il faut donc assurer l’étanchéité des fondations.

Pour cela, il s’agit à la fois d’assurer un bon drainage et d’installer une barrière étanche. La solution retenue doit être envisagée en fonction de la nature des locaux, du type de maçonnerie et de la nature du sol.

La situation étudiée ici concerne :

  • un terrain perméable, sans sollicitation particulière (terrain en pente par exemple) ;
  • les murs de fondation enterrés, qui peuvent aussi servir de vide sanitaire, de mur de garage, etc. pour lesquels des infiltrations limitées sont acceptées ;
  • tous les types de maçonnerie.

Les murs enterrés sont alors traités en appliquant un produit bitumeux sur la paroi.

En revanche, si les murs enterrés sont également les murs d’un local habité, une protection plus efficace avec des membranes d’étanchéité est à prévoir (aucune trace d’humidité n’est tolérée). De même, si le terrain est peu perméable ou si le mur est situé en contrebas, il faut mettre en place un système d’étanchéité plus performant avec des membranes ou des plaques bitumées. Ces solutions ne sont pas présentées ici.

Drainage

Article

Lire l'article Ooreka

Zoom sur les enduit bitumeux

Les enduits pour imperméabiliser les fondations peuvent être appliqués sur des supports de différentes natures :

  • support lisse, déjà enduit ;
  • support brut, présentant des aspérités ou poreux (parpaing, brique, béton).

Ils sont disponibles sous diverses formes :

  • produit liquide (généralement prêt à l’emploi) ;
  • en pâte, de consistance semi-épaisse à épaisse ;
  • en poudre à gâcher.

Les conditions d'application sont spécifiques à chacun de ces produits, c'est pourquoi il est très important de lire les recommandations sur l'emballage et de respecter le mode d'emploi.

1. Préparez le mur

  • Le mur doit être suffisamment dégagé avec une tranchée assez large autour des fondations pour pouvoir travailler correctement. Pour des travaux restreints, vous pouvez creuser la tranchée à l’aide d’une pelle et d’une pioche, sinon faites-le avec une minipelle.
  • La surface du mur doit être parfaitement propre et exempte de toutes matières poudreuses qui pourraient gêner l'accroche de l'enduit.
  • Au besoin, si le mur est ancien ou s'il vient d'être dégagé de la terre qui le recouvre, passez le nettoyeur à haute pression en prenant soin de ne pas endommager les joints ou l'enduit.
  • La surface doit être parfaitement sèche. Le mur doit avoir un minimum de 10 jours avant l'application de l'enduit bitumeux.

Les enduits bitumeux sont prêts à l'emploi ou à préparer, et appliqués selon les indications du fabricant.

2. Cas 1 : Appliquez un enduit bitumeux liquide ou pâteux

  • Ces produits sont généralement prêts à l’emploi.
  • Ils sont appliqués à la brosse ou au rouleau, voire au pistolet (produit liquide).
  • Il est nécessaire d’appliquer 2 couches sur une surface lisse, ou parfois 3 couches sur une surface poreuse et/ou rugueuse. Il faut attendre que la dernière couche soit sèche avant d’appliquer la suivante.
  • Laissez sécher.

2. Cas 2 : Mortier appliqué à la taloche crantée

  • Si le mortier n’est pas prêt à l’emploi, préparez le mélange à la main ou à la bétonnière.
  • Appliquez une couche épaisse de mortier en partant du bas du mur, sans oublier la semelle, et étalez-le en remontant. Utilisez le côté cranté de la taloche pour cette première couche.
  • Appuyez sur la taloche de manière à écraser l'enduit contre la paroi. Ceci évite les bulles d'air.
  • Laissez sécher selon les indications du mode d'emploi, généralement entre 1 h et 4 h.
  • Appliquez une seconde couche, dans le même sens, avec le côté lisse de la taloche crantée, ce qui a pour effet de « remplir » les zones creuses de la première couche.
  • Laissez sécher quelques jours avant de recouvrir.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Cas 3 : Mortier appliqué à la taloche

  • Si le mortier n’est pas prêt à l’emploi, préparez le mélange à la main ou à la bétonnière.
  • Appliquez une première couche fine dans le sens horizontal avec la taloche.
  • Laissez sécher.
  • Appliquez une seconde couche fine croisée, dans le sens vertical.
  • Laissez sécher avant de recouvrir.

Il faut laisser sécher l’enduit pendant plusieurs jours.

Ensuite, le revêtement bitumeux peut être recouvert avec une membrane drainante si besoin, puis avec la terre de remblai et le système de drainage (selon le diagnostic du professionnel).

Matériel pour la protection des fondations contre l'humidité

Imprimer
Bétonnière

Bétonnière

180 € ou 30 €/jour en location

Pelle

Pelle

20 € environ

Pioche

Pioche

20 € environ

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Seau de maçon

Seau de maçon

Environ 2 €

Taloche

Taloche

Environ 10 €

Taloche crantée

Taloche crantée

7 € environ

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Prévention et traitement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider